CAO pour la maroquinerie et la petite maroquinerie Italiano English Español


Mozart Plug-in Liszt et découpeurs PhotoVirtuel Assistance Contacts

Les 'plug-in' ajoutent des fonctions supplémentaires à Mozart pour répondre à des besoins particuliers pouvant survenir. L'utilisateur peut réaliser lui-même son propre 'plug-in' qui sera automatiquement reconnu par Mozart.

Les plug-ins offrent la possibilité de personnaliser les installations de Mozart aux besoins de l'utilisateur en réduisant le coût parce qu'ils évitent d'acheter ce que n'est pas nécessaire.

Ci-dessous sont illustrés les 'plug-in' disponibles pour tous les usagers de Mozart.
Les usagers peuvent demander des 'plug-in' personnalisés pour réaliser des fiches techniques ou des fonctions particulières. A la demande, ces 'plug-in' ne seront pas intégrées à la version publique, afin de sauvegarder le caractère confidentiel des renseignements du demandeur.

 

  • Calcul de la consommation matières.
    Il fournit deux méthodes pour traiter une estimation de la consommation matières en créant des rapports au format texte ou Excel.
    La méthode automatique comprend trois niveaux d'écart et la possibilité de definir l'approximation géométrique des pièces offrant une grande flexibilité de configuration.
    La méthode de placement permet d'extraire toutes les pièces dans les matières requis et de faire un placement manuel des pièces pour chaque matière pour calculer la surface de positionnement.
    Les données de consommation peuvent être exportées vers pdm et autres logiciels de gestion via des fichiers texte.
    Il permet également de créer la feuille de pièce en format texte ou Excel et la feuille de pièce avec l'image de chaque pièce au format Excel.
  • Liste des accessoires.
    Il permet de définir les accessoires (fermeture à glissières, cordons, charnières, rivets, etc.) en les plaçant directement sur les pièces ou en les ajoutant à une liste pour ensuite faire le document en format texte ou Excel.
    La liste peut être exportée vers pdm peuvent être exportées vers pdm et autres logiciels de gestion via des fichiers texte.
  • Création automatique de la table d'impression.
    Dispose automatiquement les pièces à imprimer sur la surface correspondant à la feuille de carton pour accélérer l'opération d'impression.
    Les pièces qui sont trop grandes en taille de la feuille sont placées à côté de lui pour un placement manuel.
  • Traducteur.
    Il permet de traduire des textes d'une langue à une autre. La traduction est basée sur un dictionnaire multilingue constitué d'une feuille Excel créée par l'utilisateur lui-même pendant la phase de traduction.
  • Mise à plat des surfaces tri-dimensionnelles.
    Ce 'plug-in' permet de mettre à plat une surface tri-dimensionnelle (surface réglée ou surface maillée) et d'obtenir la surface bi-dimensionnelle correspondante.bi-dimensionnelle.

Exemple de mise à plat d'une surface 3D

  • Création de fiches techniques.
    Il permet de réaliser les fiches techniques du modèle avec les indications des principales phases de découpe, de préparation et d'assemblage.
    Les fiches au format A4 peuvent être imprimées et exportées en PDF.
    Parmi les phases disponibles: coupe, surcoupe, refente, parage, collage, thermo-collage, teinture et marquage.
  • Création d'une polyligne en partant d'une spline (NURBS).
    Ce 'plug-in' permet de créer une polyligne en partant d'une spline (NURBS).
    Différents niveaux d'optimisation permettent de créer une polyligne ayant les mêmes caractéristiques que la spline (NURBS).

Exemple de création d'une polyligne

  • Costruction des patrons ed 2 et 3 dimensions.
    Ce 'plug-in', par une interface simple où l'utilisateur indique les différentes mesures, réalise automatiquement aussi bien le patron tri-dimensionnel que la mise à plat des pièces principales pour 9 différentes typologies de patron, chacun étant subdivisée en plusieurs variations. Le patron tri-dimensionnel peut être utilisé pour évaluer les proportions ou pour un travail de retouche photographique sur modèles virtuels. Les pièces bi-dimensionnelles résultant de la mise à plat sont le point de départ du développement complet du patron.

     

Exemple de patron automatique

  • Interface DXF AAMA.
    Ce 'plug-in' permet le dialogue entre Mozart et les logiciels et les systèmes de coupe qui utilisent le DXF AAMA 292.
    Extrêmement personnalisable, il permet de créer plusieurs configurations pour mieux interfacer tous les autres programmes ou machines de découpe prenant en charge la norme AAMA 292.
    Peut dépasser les limites de la norme AAMA 292, car il peut définir cinq niveaux de zones de qualité, treize outils de forage, trois types de crans, les pièces à miroir ou qui coupent pour plus d'un sac, objets devant être projetés sur le plan de la machine de coupe, direction de coupe et motifs horizontal et vertical de la matière.

Exemple d'exportation AAMA 292


Tous le noms de marques, noms de produits et marques déposées apartiennent à leurs propriétaires respectifs.